Croisiere sur le Nil


Une croisiere sur le Nil permet de découvrir, de l'intérieur, l'Egypte des pharaons. Le Nil, fleuve sacré, baigne en effet les rives de plusieurs sites marqués par l'Histoire. Voici un petit résumé de ce qu'une croisiere sur le Nil peut réserver.



Une croisiere sur le Nil peut s'envisager de deux manières : soit dans le sens du fleuve, d'Assouan à Louxor, soit en le remontant, de Louxor à Assouan. Si chaque compagnie propose une croisiere sur le Nil sensiblement différente de celles qui sont mises en place par ses concurrentes, les grandes étapes de ce type de séjour restent globalement les mêmes.

 

Ainsi, au cours d'une croisiere sur le Nil, les voyageurs feront escale presque systématiquement à Edfou et Kom Ombo. A Assouan, les voyageurs ont l'occasion de découvrir l'animation du souk, qui est resté populaire malgré la forte fréquentation touristique. Une visite du temple de Philae, appelé aussi « Perle de l'Egypte » et dédié à Isis depuis presque 2500 ans, pourra clôturer cette première (ou dernière) escale d'une croisiere sur le Nil.

 

Une croisiere sur le Nil réserve toutefois de nombreuses autres surprises. A Kom Ombo, le temple dédié à Horus, dieu à tête de faucon, et à Sobek, dieu à tête de crocodile, est unique en son genre : en général, les temples ne sont dédiés qu'à un seul dieu. A Edfou, un deuxième temple présente lui aussi cette particularité, puisqu'il est dédié à Horus et à Hathor. Ce temple date du 4e siècle avant JC, et il est l'un des mieux conservés à ce jour. Enfin, la croisiere sur le Nil passe toujours par Louxor, où le temple construit par Amenophis III puis agrandi par Ramsès II compte parmi les plus élégants d'Egypte.